Hybrides 3 / Émulation - Master class

Publié le par Festival Hybrides

Ateliers de pratiques d’Hybrides 3, avec les artistes grecs The Erasers

28 mars au 1er avril 2011 de 10h à 13h au Studio Maurice-Fleuret / Agora / Montpellier

Ouverts aux professionnels et aux amateurs  - Tarif unitaire 6 euros / forfait 5 jours 25 euros

Les master class sont animés par Yorgos Kakanakis, Sotiris Mitsios, Yorgos konstantinidis

Présentation :

1- Vers un nouvel alphabet audiovisuel. Présentation du travail audiovisuel, installations, arts graphiques, projets Internet.

2- Vers la possibilité d’un cinéma en temps réel. Présentation du sujet sur le cinéma en temps réel «live cinema».

3- Présentation des divers outils utilisés dans la création d'un film en temps réel «live cinema». De tels outils sont, par exemple, le script inventé d’un film en temps réel, le script du tournage, les outils cinématographiques ainsi que les outils purement pratiques du tournage, de l’édition.

4- Présentation de leur recherche et le développement de leur travail Internet. Les structures narratives dominantes, la politique de l'image, la propagande abstraite, ainsi que la structure textuelle et d'autres sujets liés à la croissance et au développement d'Internet.

5- Présentation de «War Is War», de la performance qui sera présentée au festival. Nous aurons «une classe ouverte» qui sera basé sur un dialogue immédiat et des questions/réponses sur «War Is War» et d’autres questions que les visionneurs pourraient avoir aux sujets de ce travail spécifique.

 

Information / Inscription : hybrides@adessoesempre.com / 06 71 22 83 40

Publié dans Hybrides 3

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hasnaoui Maha 05/04/2011 11:54


5 étudiants en Science et amateurs de Théâtre, nous présente la pièce « c’est quoi un élève en science Aujourd’hui », Jeudi 31 Mars à la fac de science, chacun va nous parler de son expérience et
prendre du recul face à son avenir. Une pièce qui dénonce tout en nous faisons rire.


PAUL Ingrid 04/04/2011 23:46


Une synchronisation rapide d’outils cinématographiques et d’outils de tournages, donnant un style variable de couleurs, d’images, de sons, qui te transporte et t’éblouit tant sur la façon de faire
que sur le résultat obtenu, telle est la créativité, démontrée par les « Erasers ».


Aurore 04/04/2011 12:51


The Erasers sensibilisent au travers du cinéma direct, par la superposition d’images et de sons, coordonnés par le rythme et voulant transmettre un message. C’est un travail innovateur, surprenant
et original, qui sort du cadre de la banalité et qui combine plusieurs disciplines.


ELLOH Noella 03/04/2011 19:23


Hybrides 3 , revisite la dimension du théâtre en alliant la modernité et le traditionnel , jette un regard critique sur le monde en laissant libre recours à l'art , en invitant le spectateur à
prendre conscience qu'il n'est pas un simple spectateur mais un acteur de l'histoire .


arnal 29/03/2011 11:10


« Who’s Afraid
of Representation ? » peut s’entendre comme un défi : allez-vous
souffrir la réalité de la souffrance à laquelle nous voulons vous rendre
sensible ?

La réalité extérieure
que nous entendons dans ce spectacle fait écho, créant un mal-être intérieur.
La souffrance provoquée est mode d’expression. Sa situation dans un contexte
lui donne sens.

La représentation de
la souffrance par le biais du corps endolori est dérangeante car elle implique
d’accepter que des hommes n’ont plus que ce moyen pour rappeler aux autres
qu’ils existent et souffrent de ne pas être entendus.

Le moyen d’expression
est révélateur, par sa radicalité, de la violence du contexte censurant dans
lequel il s’exprime.

Ce qui effraye, c’est
moins la souffrance et sa représentation, que le contexte qui les génère.



Bérengère ARNAL