Ca y est, on y est, Hybrides 2 commence aujourd'hui

Publié le par Festival Hybrides

Hybrides2 aime que vous puissiez avoir peur de sortir de chez vous pour découvrir des artistes que vous ne connaissez pas (4 créations, 3 premières en France), des lieux dans lesquels vous n’êtes jamais allés, que vous ayez peur d’être déçus, d’être bouleversés. Hybrides2 aime cette peur qui nous rend courageux, qui nous rassemble, qui nous émancipe.

Hybrides 2, ça démarre aujourd'hui!

Au programme ce jour :

A 16h au musée Fabre : Une conférence du philosophe Christian Ruby sur "La place du spectateur dans l’art contemporain" au Musée Fabre

A partir de 19h au Chai du Terral (Saint-Jean de Védas) - soirée d'ouverture :

  • Des installations : Making up (cie Chagall sans M), Belgrade
  • 20h Une performance : Volontaire
  • 21h Un grand Journal Théâtral : CNN Montpellier - par et avec les artistes programmés pendant le festival
  • 23h Domini Públic (Roger Bernat)


A 20h au Centre Chorégraphique National :
Optimistic vs Pessimistic (Oskar Gomez Mata)


Et un after au Chai du Terral après les spectacles.

Publié dans Hybrides 2

Commenter cet article

vanessa 28/03/2010 22:11


Première très belle soirée au Chai du Terral... L'installation "Making up" me bouleverse, je pense à toutes ces femmes qui doivent assurer dans la vie, tous les jours..., "Domini public" simple,
drôle tous ensemble rassemblés,et puis le questionnement intérieur...
Je me dis que tous ces metteurs en scène sont formidable..;
Aujourd'hui "Optimistic vs pessimistic"...la fatigue l'emporte, je ne rentre pas dans cette aventure. ça arrive...
Hâte de la suite...
v.


sylve 28/03/2010 01:49


quelle belle 1ère journée de festival.Une conférence pour ouvrir la réflexion sur la place du spectateur.Intervention à bout de souffle pour un déroulement historique de mon évolution,de spectateur
actif.Je suis surprise par la salle clairsemée.Le thème est pourtant au cœur du spectacle:Le public.Puis "volontaire" ,je suis,et je m'engage une fois de plus avec mes camarades.Nous écoutons les
dernières recommandations avant de partir.Le plaisir monte.La représentation tant attendue.Je me sens bien dans ce groupe d'inconnus où j'ai trouvé un certain regard.Puis toute la tension
retombe.Chacun se disperse;en famille,entre amis...Je me laisse emportée dans l'obscurité de Haïti.Je n'ai vu aucune image car je ne regarde pas les informations à la TV.la radio me semble plus
réfléchie.Et là je navigue dans l'atlantique,je suis ces hommes ,ces femmes dans les décombres,je ressens les tremblements du cataclysme au fond de moi.La fin est joyeuse à travers ce verre
"Punchisé"de fraternité musicale.Je clôture ma soirée sous la lune,dans le vent ,dans un parking à suivre les indications d'une jeune femme.Je ris,je rêve,je me souviens,je dis la vérité.J'aime ce
moment intime collectif.J'aime ces personnages représentants notre société,nous les hommes.J'aime cette humanité collective.Le théâtre nous permet d' exprimer notre intériorité,et c'est bien de
s'oublier tout en étant en éveil face à ses émotions.Merci pour ce bon moment de partage.Demain j'y retourne et ainsi chaque jour de cette semaine.Hybrides correspond à mes désirs de découverte du
sensible.


feecamille 27/03/2010 13:01


Que tout le monde se régale
Que chacun se délecte
Devant, dedans
Anticipant, assumant
Tout près ou après
. . . . . . .